lundi 16 février 2015

Elle m'a dit...

photo 1 - Copie (2)

Elle m'a dit "Maman, viens me chercher, viens maman" et ça m'a serré le coeur si fort, je ne lui ai rien montré mais qu'est-ce que ça m'a serré fort, juste ici et parcequ'en plus elle l'a répété plusieurs fois...

Je sais que là où elle est, elle est plus que bien sinon croyez moi, j'aurais attrapé le premier train.

La semaine qui a précédé notre départ a été une semaine folle, à courir partout, à pas souffler deux minutes... à essayer de penser à tout mettre dans les sacs, les doudous réconfortants qu'on serre le soir en s'endormant, les petits jouets préférés, les petites surprises cachées au fond du sac, les sweets douillets..., brieffer mon zébulon sur comment ça va se passer... le jeudi soir, le vendredi matin, puis le vendredi midi et les jours qui suivront, les énormes câlins, les bisous tout doux, les petits mots d'amour qu'on chuchotte au creux de l'oreille, les respirer, les serrer, les serrer encore... charger les batteries pour la semaine à venir. Oui mais dans tout ça, ai-je pris le temps d'expliquer tout à ma margotte ? Au vu de sa réaction j'en doute et je m'en veux.

Alors j'ai vite pris des feuilles de couleurs, ma perforatrice et j'ai découpé des coeurs en pensant à eux, en y mettant tout mon amour, toutes mes plus douces pensées...et les ai entassé dans des petits sachets. 

Je les ai posté ce midi avec une photo de nous prise ce week-end et j'espère que la magie opérera, que les petits coeurs seront placés sous l'oreiller avant de dormir et qu'ainsi ils auront l'impression que je suis un peu avec eux.

Allez ma douce, plus que 4 dodos et je suis là, tu n'auras qu'à te blottir dans mes bras et je ferai le reste, en attendant profites et serres toi contre ton frère, serre doudou, Balthazar et nounours.

Nous t'avons acheté une jolie robe et quelques surprises aussi, avons réfléchi à ce que nous ferions avec vous la prochaine fois que nous irons tous les 4.

Je vais vite me coucher car ainsi il ne restera que 3 dodos qui me séparent de vous, tu vois margot, moi aussi je compte !

A très vite, je vous aime. Maman.

Posté par madame canal à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]