jeudi 25 janvier 2018

Ca prend aux tripes...

attachants

A peine ouvert, déjà refermé, un livre englouti.

Englouti comme toutes ces vies d’enfants qui prennent aux tripes en lisant ce livre.

Un sujet tellement pesant, la maltraitance, dans tous ses états, cette jeune enseignante à l’aube de sa carrière, ses espoirs, ses réflexes qui se heurtent au système, à l’expérience des anciens…

Ces enfants qu’elle aimerait prendre dans ses bras, ces enfants qui ne laissent parfois rien paraître…

Dur, coriace comme certaines carapaces

Synopsis :

Durant une année, le quotidien d'une jeune enseignante de primaire, Emma, nommée dans d'un quartier populaire, confrontée à des enfants en grandes difficultés scolaire, affective, sociale. Elle s'attache notamment à Ryan, un garçon dont on va progressivement découvrir la maltraitance. Un roman d'une grande force, à la fois émouvant et politique, dans le meilleur sens du terme : quelle école et quelle société voulons-nous pour nos enfants ? Rachel Corenblit a été enseignante en primaire puis formatrice d'enseignants pendant dix-huit ans.  Elle s'est inspirée de son expérience professionnelle pour écrire ce roman.

Les attachants – Editions du Rouergue – Rachel Corenblit

Posté par madame canal à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 2 janvier 2017

La boite à lire...

boitealire

Je suis passée devant elle, avant les vacances. Je ne l’avais pas vu les premières fois. Accrochée à une grille, presque cachée, elle se tenait là, un vieux roman à l’intérieur…

Le lendemain, le vieux roman n’y était plus c’est là que j’ai su que cette petite boite n’était pas à l’abandon et que des habitués y étaient surement attachés.

Elle se niche dans une petite rue calme qui fait partie de mon nouveau trajet. Elle n’est pas clinquante, plutôt discrète même, les livres n’y sont pas à l’abri des intempéries, j’ai même pensé lui accrocher un petit rideau. C’était la première fois que je la voyais et mon esprit a vagabondé.

J’y ai déposé ce matin en allant travailler « Biographie d’une courgette »  de Gilles Paris, que j’ai lu récemment après avoir été touchée par l’histoire d’Icare, ce petit garçon pour qui l’affection de sa mère se résume à la purée qu’elle lui cuisinait parfois…

J’y ai écrit à l’intérieur quelques lignes…

J’espère qu’il sera emprunté, lu, aimé puis redéposé pour être lu à nouveau.

J’aime l’idée que mon livre soit partagé. J’aimerais dans l’idéal que ses futurs lecteurs y laissent un petit mot que je pourrais découvrir…

J’étais contente de revenir au bureau ce matin pour pouvoir l’y déposer.

J’ai hâte de rentrer ce soir pour voir s’il a été emprunté…

Posté par madame canal à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 30 août 2016

Chut c'est un secret...

IMG_3640

Un autre roman qui m'a beaucoup plu : Le secret du mari

Le résumé : 

Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « A n’ouvrir qu’après ma mort ». Quelle décision prendre ? Respecter le voeu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Tous les maris, et toutes les femmes, ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs.

Quel régal !

S'il vous arrivait de lire un des livres cités ici, faites le moi savoir, ça me fera plaisir

Bonne lecture

Le secret du mari - Liane Moriarty - Livre de poche

Posté par madame canal à 18:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mardi 23 août 2016

le bout du monde...

IMG_3637

Je ne lis pratiquement que l'été j'ignore pourquoi mais c'est comme ça. 

J'ai bien aimé ce livre là, l'histoire se déroule en Angleterre, au bord de la mer, sur une petite ile reculée, le personnage principal quitte la ville pour s'y installer, recommencer à zéro suite à une rupture, elle va devoir faire front à de nombreux changements et saura s'intégrer et même plus...

Le résumé : Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d'une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…   Jenny Colgan est une romancière britannique auteur de nombreuses comédies romantiques, et d’autant de délicieuses recettes de cuisine. 

La petite boulangerie du bout du monde - Jenny Colgan - Pocket

Posté par madame canal à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 15 novembre 2014

Lecture...

DSC01935

Le mot de l'Editeur : « Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. » 

Diane a perdu brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel. 

Ce roman fait partie de mes lectures de cet été, roman qu'une fois de plus j'ai avalé d'une traite.

Après notre journée magique chez Mickey, nous avons appris une très triste nouvelle c'est très compliqué de continuer de vivre de beaux moments quand d'autres traversent le pire. Mais cette petite fenêtre est un endroit où volontairement je ne partage que le meilleur, je referme donc ici la parenthèse. 

Les gens heureux lisent et boivent du café - Agnès Martin-Lugand - Pocket

Posté par madame canal à 14:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 12 septembre 2014

Demain...

DSC01934

Le mot de l'Editeur : "À la mort de sa mère, Brett Bohlinger pense qu’elle va hériter de l’empire de cosmétique familial. Mais, à sa grande surprise, elle ne reçoit qu’un vieux papier jauni et chiffonné : la liste des choses qu’elle voulait vivre, rédigée lorsqu’elle avait 14 ans. Pour toucher sa part d’héritage, elle aura un an pour réaliser tous les objectifs de cette life list... Mais la Brett d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la jeune fille de l’époque. 
Enseigner ? Elle n’a aucune envie d’abandonner son salaire confortable pour batailler avec des enfants rebelles. Un bébé ? Andrew, son petit ami avocat, n’en veut pas. Entamer une vraie relation avec un père trop distant ? Les circonstances ne s’y prêtent guère. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew, à moins que... 
Malgré tout, Brett va devoir quitter sa cage dorée pour tenter de relever le défi. Et elle est bien loin d'imaginer ce qui l'attend".

Ce livre c'est une de mes lectures de cet été et j'ai passé de très bons moments avec ce roman. 

Bon week-end !

Demain est un autre jour - Lori Nelson Spielman - Pocket

 

Posté par madame canal à 22:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 6 novembre 2013

Juste avant...

DSC08391

Résumé :

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fée. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui tendre la main. Emu par leur situation, un homme généreux les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. La chance serait-elle enfin en train de tourner pour Julie ?
Agnès Ledig, auteur de Marie d'en haut, Coup de coeur du grand prix des lectrices de Femme Actuelle, possède un talent singulier : celui de mêler aux épisodes les plus dramatiques de l'existence optimisme, humour et tendresse. Dans ce roman où l'émotion est présente à chaque page, elle nous fait passer avec une énergie communicative des larmes au rire, elle nous réconcilie avec la vie.
Juste avant le bonheur fait partie de ces (trop) rares livres qu'on a envie de rouvrir à peine refermés, tout simplement parce qu'ils font du bien !

Lu cet été en Bretagne, ce livre m'a fait penser au livre "Ensemble c'est tout" d'Ana Gavalda. J'ai beaucoup aimé cette lecture et me suis vraiment attaché aux personnages.

Juste avant le bonheur - Agnès Ledig

 

 

 

 

 

 

Posté par madame canal à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 22 octobre 2013

D'années en années...

DSC08630

Le mot de l'Editeur : Epique, douce-amère, poignante, une sublime histoire d'amour sur près de vingt ans, un roman drôle et subtilement lucide sur l'amour, l'amitié, le passage à l'âge adulte, les illusions perdues. Traduit dans près de 25 langues, le livre qui a fait chavirer l'Europe toute entière.À Londres et à Edimbourg, mais aussi dans le Yorkshire, en Inde, en Italie, en Grèce et même à Paris, de 1988 à 2007 1988. Après la fête de fin d'année, Emma et Dexter passent une nuit ensemble. Lui, issu d'un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant, frivole, dilettante ; elle, d'origine modeste, charmante qui s'ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions politiques. Commence alors une amitié improbable, une drôle d'histoire d'amour sur près de vingt ans. Dexter voyage et collectionne les aventures ; Emma travaille comme serveuse dans un mauvais tex-mex. Dexter devient animateur télé et court les soirées branchées ; Emma renonce à ses ambitions artistiques et enseigne l'anglais et le théâtre dans un collège difficile. Dexter se marie avec Sylvie, beauté froide et ambitieuse et lui fait un enfant ; Emma finit par vivre avec Ian, aspirant humoriste qui ne fait rire personne... Dexter et Emma mènent des vies séparées alors que tout les ramène l'un à l'autre. À moins que le destin, encore une fois, ne se joue d'eux...

Une belle histoire qui se lit année après année et qui se déroule sur environ 20 ans, l'évolution de deux personnages aussi attachants l'un que l'autre, l'envie de les voir réunis chapitre après chapitre... Une fin à laquelle je ne m'attendais pas. Il y a eu une adaptation au cinéma, je ne l'ai pas vu et vous ? Je suis incapable de lire un livre après avoir vu le film par contre j'aime bien voir le film après avoir lu le livre.

Un jour - David Nicholls

Posté par madame canal à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 8 octobre 2013

Responsabilité...

DSC08393

Le mot de l'Editeur : "Sa soeur était sur le point de lui révéler un secret... et c'est l'accident. Elle est grièvement blessée. Seul, l'angoisse au ventre, alors qu'il attend qu'elle sorte du bloc opératoire, Antoine fait le bilan de son existence : sa femme l'a quitté, ses ados lui échappent, son métier l'ennuie et son vieux père le tyrannise. Comment en est-il arrivé là ? Et surtout, quelle terrible confidence sa cadette s'apprêtait-elle à lui faire ? Entre suspense, comédie et émotion, Boomerang brosse le portrait d'un homme bouleversant, qui nous fait rire et nous serre le coeur.
Déjà traduit en plusieurs langues, ce roman connaît le même succès international que Elle s'appelait Sarah."

J'avais beaucoup aimé "Elle s'appelait Sarah" alors j'ai voulu lire ce roman et je l'ai dévoré. J'ai été touchée par la sensibilité d'Antoine, par l'adulte qu'il est devenu, par ses souvenirs d'enfance et ses peurs, sa tristesse enfouie, sa mélancolie...

Même si j'en avais conscience, ce livre fait écho. Je me répète souvent que la responsabilité que l'on a en tant que parent est extêmement lourde; cette responsabilité que l'on a sur le devenir de son enfant. Se dire que si on réussit à rendre son enfant heureux, alors on lui donne toutes les chances pour qu'il devienne un adulte heureux mais que si l'on échoue...

Et puis j'ai aimé la relation frère-soeur entre Antoine et Mélanie, l'importance de la fratrie...

Boomerang - Tatiana de Rosnay - Livre de Poche

Posté par madame canal à 22:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 29 juillet 2013

Confidence pour confidence...

DSC07284

Le confident, c'est le titre du dernier livre que j'ai lu. Acheté sur les conseils d'une colllègue, je l'ai lu d'une traite et l'ai terminé jeudi matin à l'aube, réveillée par les orages. C'est le premier roman d'Hélène Grémillon. Ecrit à 3 mains, les pages défilent à toute vitesse, roman dévoré en 2 jours.

Présentation de l'Editeur :

Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme.
Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspens psychologique.

Le confident a obtenu cinq prix littéraires et été traduit en dix-huit langues.

Posté par madame canal à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :